• ATELIER DE MUSICOTHERAPIE

La Musicothérapie

La Musicothérapie

Gérard Ducourneau, Atelier de Musicothérapie de Bordeaux (AMBx)

La musicothérapie est une intervention qui trouve ses racines dans le monde sonore constituant notre environnement : les bruits, les voix, les sons (sans oublier les sons de la langue), le silence, le souffle, le mouvement... On peut définir la musicothérapie comme étant l’utilisation des éléments constitutifs de la musique (la vibration, le rythme, le son, la mélodie, l'harmonie) et, bien entendu la musique elle-même, afin d’ouvrir des canaux de communication.


Cette discipline est à placer dans le domaine relationnel et non dans le domaine médical. En musicothérapie, il y a mise en acte et recherche en direction de l’histoire du sujet, tant il est vrai que tous les éléments constitutifs de la musique ont un rapport avec cette histoire, c’est justement ce qui peut légitimer son indication.

Lorsqu’on reprend le terme, musico-thérapie, il est question de musique, donc des Muses, ces neuf filles de Zeus et de Mnémosyne, la mémoire (la voici donc présente dès l’origine ! ). Il n’est pas inutile de rappeler que ces muses étaient spécialisées, en histoire (Clio), astronomie (Uranie), tragédie (Melpomène), comédie (Thalie), poésie épique (Calliope), poésie lyrique (Erato), rhétorique (Polymnie), musique (Euterpe) et danse (Terpsichore). Un tel ensemble est on ne peut plus du domaine de la culture et c’est à ces divers niveaux que nous travaillerons en musicothérapie.

C’est à partir du concept d’isolement que la musicothérapie trouvera son champ d’action.

En tant que thérapie proprement dite, ce champ est extrêmement limité mais en même temps très utile car elle s’adresse, en priorité, aux personnes les plus démunies, hors communication compréhensible, en souffrance excessive. Nous touchons ici au domaine de la psychose, à la population des Maisons d’accueil spécialisées, des Instituts Médico-éducatifs mais aussi aux sujets moins handicapés, seulement en retrait, souffrant de désordres spatio-temporels, de troubles de la pensée et de tous désordres entraînant un syndrome d’isolement.


C’est ce même concept qui permettra d’utiliser les techniques de musicothérapie dans des domaines divers comme celui de la rééducation d’enfants en difficulté scolaire, l’action auprès des personnes âgées, auprès de futures mères (il ne s’agit pas de préparation à l’accouchement !), dans la maladie d’Alzheimer etc.


La musicothérapie présente un apport non négligeable, il convient toutefois de respecter les règles normales appliquées pour toute intervention : indication, projet, évaluation, ceci permettant en outre d’éviter le charlatanisme, toujours vivace !



0 vue

Nous suivre

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now